La génération Z belge épargne en moyenne 1.050€ par an

Les jeunes (12-25 ans) face à l’épargne : bpost banque interroge 600 jeunes et leurs parents.

Les jeunes belges gagnent et reçoivent en moyenne un total de 2.569€ par an ; 41% de cette somme ou 1.050€ est épargné. Le reste est dépensé principalement en vêtements, sorties et achats liés à leur smartphone. Six jeunes sur dix ont des parents qui épargnent pour eux.  À leur 25ième anniversaire, les jeunes espèrent recevoir une somme de 10.000€ de la part de leurs parents. Ces chiffres proviennent d’une enquête menée auprès de 600 jeunes entre 12 et 25 ans réalisée par le bureau d’études iVOX à la demande de bpost banque. Les résultats principaux sont les suivants :

  • 92% des jeunes entre 12 et 25 ans disposaient d’un budget moyen de 2.569€ durant les 12 derniers mois.
  • 70% de cette somme a été gagné par les jeunes eux-mêmes, les 30% restants proviennent des parents et grands-parents.
  • 7 jeunes sur 10 qui reçoivent ou gagnent de l’argent mettent 41% de l’argent de côté (une moyenne de 1.050€ par an).
  • Presque 9 sur 10 (86%) placent leur argent sur un compte d’épargne.
  • 30% des jeunes épargnent sans but spécifique. Les raisons les plus populaires sont : une maison, des voyages, un smartphone, des vêtements et une voiture.
  • 59% des parents épargnent pour leurs enfants.
  • Les jeunes espèrent que leurs parents aient épargné 10.000€ d’ici leur 25 ans.

Les jeunes gagnent deux fois plus que ce qu’ils ne reçoivent

92% des jeunes interrogés ont disposé d’une somme d’argent personnelle les 12 derniers mois. En moyenne il s’agit de 2.569€ par an. Les jeunes ont gagné 70% de ce montant eux-mêmes (1.810€), les 30% restants ont été reçu sous forme d’argent de poche des parents ou grands-parents. Autrement dit : les jeunes gagnent deux fois plus que ce qu’ils ne reçoivent.

Plus de la moitié de jeunes gagnent de l’argent grâce aux jobs de vacances (44%), presque un tiers (29%) a déjà un emploi fixe. Les autres font des petits boulots à la maison (21%), travaillent pendant le weekend (16%) ou aident dans l’entreprise familiale (6%).

La génération Z gère consciemment son argent et son épargne

La plupart des jeunes mentionnent l’importance d’épargner. Quasi trois quart (70%) des jeunes qui gagnent de l’argent ou en reçoivent, épargnent. En moyenne 1.050€ ou 41% du montant total est mis de côté. Ce qu’ils n’épargnent pas est dépensé principalement dans des vêtements ou dans des sorties entre amis. Ceux qui n’épargnent pas préfèrent dépenser leur argent ou trouvent qu’ils disposent de trop peu d’argent pour épargner.

Frédéric Jonnart, Directeur Sales & Marketing bpost banque : « Les jeunes comprennent clairement l’importance d’épargner. Mais ce qui est frappant est que plus de 30% épargnent sans véritable but. Un plus petit nombre, 21%, épargne pour pouvoir acheter une maison ou un appartement plus tard. Les jeunes belges sont comme leurs parents ; ils ont une brique dans le ventre. Les autres raisons sont plus orientées plaisir à court terme, comme les voyages (16%), l’achat d’un smartphone (14%), des vêtements (13%) ou une voiture (11%). »

Malgré un taux d’intérêt très bas, 86% des jeunes placent l’argent non utilisé sur un compte d’épargne. 26% déposent leur argent dans une tirelire et 11% garde leur argent dans leur portefeuille. À peine 6% des jeunes se lancent dans des placements. Encore une plus petite partie des jeunes demandent aux parents de gérer leur argent.

Les parents épargnent pour leurs enfants

6 jeunes sur 10 (59%) ont des parents qui épargnent pour eux. L’épargne se fait généralement par un compte d’épargne au nom de l’enfant (63%). 28% des parents épargnent sur un compte à leur propre nom. Une minorité des parents placent l’argent pour leurs enfants (18%) ou investissent dans de l’immobilier (5%). Les parents qui épargnent mettent annuellement en moyenne 912€ de côté pour leurs enfants.

Frédéric Jonnart : « 9 jeunes sur 10 (92%) sont content de ce que les parents épargnent pour eux. Quoique, nous avons pu remarquer que les parents épargnent généralement pour d’autres choses que ce dont les jeunes rêvent. Les parents épargnent souvent pour le plus long terme : l’achat d’une maison, une voiture ou pour financer les études. Bien que les jeunes sont de plus en plus d’accord avec ces choix-là, ils préfèreraient que leurs parents épargnent pour qu’ils puissent partir en voyage ou pour s’acheter de nouveaux vêtements ou de l’électronique. Ils regrettent également qu’ils n’ont pas le droit de choisir ce qu’ils font avec l’argent épargné par les parents. Seule une petite moitié des jeunes ont cette liberté. »

Pessimiste à propos du futur

La plupart des jeunes (81%) ne peuvent, qu’à partir d’un certain âge, disposer de l’argent épargné par les parents. Les jeunes attendent des parents d’avoir épargné entre 10.000€ et 20.000€ pour leur 25ième anniversaire. Selon les jeunes cet argent épargné leur sera très utile car seulement une petite partie est convaincue d’avoir plus de moyens financiers que leurs parents plus tard.

 

À propos de l’étude

L’étude ‘le comportement d’épargne de jeunes Belges et leurs parents et grand parents’ a été menée entre le 28 juillet et 22 août 2017. Cette étude est établie par un bureau de recherche du marché iVOX à la demande de bpost banque. 600 jeunes habitant chez leurs parents entre 12 et 25 ans ont été interrogés. Le sondage est représentatif par langue, âge, sexe et le niveau de formation des parents.

Contactez-nous
Frédéric Jonnart Membre du Comité de direction et porte-parole
Wouter Baelde Corporate Communication Manager
Frédéric Jonnart Membre du Comité de direction et porte-parole
Wouter Baelde Corporate Communication Manager
A propos de bpost bank - bpost banque

Fondée en 1995, bpost banque est une banque belge autonome s'appuyant sur un modèle unique de partenariat. Elle est détenue à parts égales (50/50) par bpost et BNP Paribas Fortis et gérée par un comité de direction indépendant. bpost banque propose des services bancaires à plus d’un million de clients sur le marché belge. Dans un monde financier de plus en plus complexe et imprévisible, bpost banque considère que ses produits et services doivent être sûrs et accessibles à tous. Ces valeurs se traduisent au quotidien par un slogan propre à bpost banque : « Soyons clairs ». 

Pour ce faire, bpost banque se veut une banque toujours plus simple, plus sûre et pour tous. « bpost banque » s’écrit toujours en minuscules, même en début de phrase. Le nom de la banque existe dans les trois langues nationales : bpost bank (NL), bpost banque (FR) et bpost Bank (ALL).

bpost bank - bpost banque
Markiesstraat 1 bus 2 - rue du Marquis 1 bte 2
1000 Brussel - 1000 Bruxelles