bpost banque, première banque à intégrer l'eBox dans PCbanking et MOBILEbanking

Vendredi 19 octobre 2018 — bpost banque est la première banque à avoir accepté d'intégrer l'eBox dans ses plateformes PCbanking et MOBILEbanking. Les différents services publics peuvent utiliser cette boîte aux lettres digitale pour envoyer des documents aux citoyens et aux entreprises. Grâce à l'intégration complète de l'eBox aux plateformes existantes de services bancaires en ligne, toutes les informations importantes pour le client sont rassemblées dans le même environnement hautement sécurisé et fiable.

Nouvelles plateformes, prêtes pour l'avenir

L'année dernière, bpost banque a investi massivement dans la modernisation de ses plateformes digitales. Avec pour résultat un nouveau site internet, un nouveau système pour PCbanking et une nouvelle app pour MOBILEbanking. En outre, la banque lance régulièrement de nouveaux outils pour simplifier davantage les services bancaires pour ses clients. Par exemple, Scannez & Payez qui permet au client de payer un virement papier en le scannant simplement avec l'appareil photo de son smartphone.

Simple, sûr et fiable

En intégrant l'eBox à PC- et MOBILEbanking, bpost banque simplifie également l'accès à cette boîte aux lettres digitale, comme l'affirme Frédéric Jonnart, Directeur Marketing & Sales de bpost banque : « Nos clients sont familiarisés aux plateformes de services bancaires en ligne. Il est donc logique que nous leur donnions accès à d'autres informations, telles que leur pension, leurs impôts ou leur salaire, via ce même environnement sécurisé. Pour ce faire, le client doit impérativement rester à tout moment dans PCbanking. Il n'existe donc aucun lien externe vers l'environnement eBox. »

Une seule plateforme pour tous les documents digitaux

L'eBox est une initiative d'Alexander De Croo, ministre de l'Agenda numérique. Celui-ci veut remplacer la multitude de boîtes aux lettres digitales des différents services publics par une seule plateforme. Dans l'eBox, les citoyens peuvent recevoir, consulter et gérer toutes les communications digitales qui leur sont destinées, que ce soit d'une autorité fédérale, régionale ou locale.

Le ministre Alexander De Croo déclare : « Nous devons faciliter autant que possible l'accès des citoyens aux documents publics digitaux. Une façon d'y parvenir est d'intégrer l'eBox à des plateformes existantes et fiables. Le système de services bancaires en ligne en est un très bon exemple. Je suis donc ravi que bpost banque ait été la première banque à accepter. »

En permettant aussi l'accès à l'eBox via d'autres plateformes telles que PC- et MOBILEbanking de bpost banque, le ministre souhaite faciliter davantage la vie des utilisateurs de ces plateformes. Ils peuvent centraliser leur correspondance digitale, alors que la sécurité et la confidentialité sont garanties. En outre, ces plateformes peuvent offrir des services supplémentaires capables d'aider encore davantage les citoyens, comme le fait de payer d'un seul clic les documents ayant une obligation de paiement. Cela permet de gagner du temps et d'éviter les erreurs.

L'intégration de l'eBox aux platesformes en ligne de bpost banque est prévue pour le premier semestre 2019.

Frédéric Jonnart Membre du Comité de Direction et porte-parole
Wouter Baelde Corporate Communication Manager